La difficulté d’accès à l’information

label-tourisme-handicapIl ne s’agit pas de créer des structures touristiques séparées mais bien de rendre les structures existantes accessibles au plus grand nombre, que les touristes soient sourds, allergiques, en fauteuil roulant, ou encore avec une poussette.

D’après les acteurs du tourisme accessible, l’accès à l’information constitue la première et la plus difficile des barrières.

C’est le réseau européen Enat, qui coordonne et diffuse l’information. Lancé en mai 2006 sur l’initiative de neufs organisations européennes, il bénéficie du soutient de la Commission européenne qui cherche à renforcer l’implantation de la politique des personnes handicapées dans le secteur touristique. A partir de janvier 2008, le réseau va opérer en tant qu’ONG à Bruxelles.

Le Label Tourisme & Handicap

Pour développer une information fiable et détaillée, L’association Tourisme & Handicap a été créé en février 2001 suite à une cellule de coordination nationale sur le même thème.

L’objectif du Label est de permettre le développement d’une offre touristique adaptée avec une meilleure autonomie des personnes en situation de handicap notamment pour les déficiences motrice, visuelle, auditive et mentale. Celui-ci s’adresse aux hébergements, aux restaurants, aux lieux de visite, aux espaces de loisirs, aux zones de baignade, aux itinéraires de randonnées et aux offices de tourisme.

L’association œuvre aussi auprès des professionnels du tourisme et du grand public en les sensibilisant à l’accueil de la population handicapée et gère les  dispositifs permettant la promotion des politiques favorisant cet accueil.

Plus concrètement , les moyens d’action de Tourisme & Handicap sont l’organisation de colloques, la collecte d’informations à travers des enquêtes, des études, des expertises, la publication de documents, la réalisation d’expositions, la mise en place de formations et des interventions au sein d’actions en faveur de l’accès aux vacances.

La Rochelle, un exemple de ville accessible

Tandis que l’Aquarium de la Rochelle est labellisé Tourisme et handicap pour les déficiences mentales, motrices et auditives,  Le Monum a, quant à lui, mis en place son parcours tactile Tour de la Lanterne.

Par ailleurs, les plages des Minimes et de la Concurrence disposent d’un cheminement aménagé pour l’accès à la plage et à la mer. Elles possèdent chacune un fauteuil de type « hippocampe » (un fauteuil roulant tout terrain utilisable en autonomie) et un fauteuil de type « tiralo » (un fauteuil destiné à la mise à l’eau des personnes handicapées, avec l’aide d’un tiers).

Etude de cas: L’accessibilité de la Charente-Maritime

aquarium-la-rochelleLe Conseil Départemental du Tourisme a réalisé une étude sur l’accessibilité du parc hôtelier classé de la Charente-Maritime suivant l’application de la « loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » du 11 février 2005 qui renforce désormais les obligations des Etablissements Recevant du Public en matière d’accessibilité et prévoit le principe d’une accessibilité généralisée quel que soit le type de handicap (physique, sensoriel, mental, psychique, cognitif, polyhandicap).

Cette loi fixe par ailleurs des obligations de résultats d’ici 2015 et  nous allons voir que le département de la Charente-Maritime est loin d’être aux normes.

Cette étude a donc permis de disposer d’un état des lieux précis sur l’accessibilité du parc hôtelier; de sensibiliser et informer les hôteliers sur leurs nouvelles obligations;  d’identifier les problèmes techniques et financiers que ceux-ci vont rencontrer; d’estimer les incidences; d’éclairer les pouvoirs publics et d’identifier les potentiels postulants au Label Tourisme et Handicap.

Les résultats sont loin d’être réjouissants. En effet, si nous étions en 2015, 85 % des répondants ne seraient pas en conformité avec la législation relative au handicap moteur, 39 hôtels indépendants de moins de 15 chambres risqueraient la fermeture et le coût global de la mise aux normes du parc hôtelier serait de 8 740 000€.

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *