Je peux le dire, et je ne pense pas être le seul, je partais avec un a-priori défavorable sur Raymond Domenech, fruit de 6 années à le voir