Au départ du Grand Prix d’Abu Dhabi, dernière manche du championnat 2010 de Formule 1, ils étaient quatre à pouvoir espérer être titré champion du monde des pilotes,