Le mercato radio n’avait pas connu une telle effervescence depuis 2008 ! Plusieurs radios, parmi les plus écoutées en France changent d’animateurs pour le « prime time »