2009 : La Formule 1 reprend ses droits…

Après une saison 2008 marquée par une lutte au sommet entre Ferrari et McLaren-Mercedes, la lutte entre Felipe Massa (Bré, Ferrari) et Lewis Hamilton (GB, McLaren) jusque dans les dernier mètres du dernier grand prix de la saison au Brésil, voyant au final le titre mondial revenir du pilote britannique (voir Jusqu’au bout du suspense…), la formule un reprend ses droits à partir du 29 Mars 2009.

Entre le retrait de Honda à cause de la crise économique, la reprise in extremis par Ross Brown (ex-Ferrari), l’avenir incertain de Sébastien Bourdais en F1 et les nombreux changements technique (aerodynamique, retour aux pneux « slicks »…), l’inter-saison a, une fois n’est pas coutume, été très animée.

Mais dans deux semaines, la grande caravane de la F1 va reprendre la route autour du monde. Premier destination de cette saison, le circuit de Melbourne en Australie.

Si les « Top Teams » (Ferrari, McLaren, BMW, Renault) n’ont pas changés leurs pilotes pour cette nouvelle saison, le transfert le plus important est sans doute la signature de Sebastian Vettel chez Red Bull. Le jeune pilote allemand, vainqueur de son premier grand prix en 2008 avec la modeste Toro Rosso, est l’un des plus grands espoirs de la Formule 1.

Pour le remplacer, Toro Rosso a fait appel à Sébastien Buemi, qui fera équipe avec Sébastien Bourdais. Le français, qui effectura sa seconde saison en F1 pour l’écurie italienne, n’a été confirmé à son poste qu’au mois de février.

Enfin, la nouvelle la plus importante est venue en fin d’année 2008 du Japon, où Honda a annoncé le retrait de son écurie du championnat du monde. Il a fallu attendre le 6 mars dernier pour savoir ce qu’allait devenir l’écurie et les pilotes. Et les sauveur, s’appelle Ross Brown ! L’ancien Directeur Sportif de Ferrari, chez Honda depuis 2007, a repris l’écurie qui s’appelle désormais Brown GP.

Concernant le calendrier de ce championnat 2009, les deux dates clés de cette saison seront surement, le 30 août, pour le Grand Prix de Belgique, qui revient sur le circuit mythique de Spa Francorchamps, après un an d’absence. L’autre sera le final du championnat du monde qui se tiendra le 1er novembre sur le circuit d’Abu Dhabi, une manche inédite en formule 1.

Il ne faudra pas oublier le GP de Monaco, qui, au même titre de Spa, est un mythe du sport automobile.

Enfin, il ne faudra pas chercher dans le calendrier le grand prix du Canada et surtout du grand prix de France, qui suite à la crise, n’a pu rassembler un budget suffisant pour l’organisation…

Rendez-vous début avril, pour un bilan de ce premier grand prix de la saison…

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *