Sebastien Vettel, plus jeune champion du monde de F1 au finish

depart-abu-dhabi-grand-prix-2010

Départ du Grand Prix d'Abu Dhabi 2010

Au départ du Grand Prix d’Abu Dhabi, dernière manche du championnat 2010 de Formule 1, ils étaient quatre à pouvoir espérer être titré champion du monde des pilotes, au terme de ce grand prix du « Sunset », courru en partie de nuit.

Le week-end dernier, l’écurie Red Bull Renault avait, au terme du Grand Prix du Brésil à Interlagos, remporté le titre mondial chez les constructeurs.

Ce dimanche, Fernando Alonso (leader du championnat), Mark Webber (2e), Sebastien Vettel (3e) et Lewis Hamilton (4e) se battaient pour la couronne mondiale.

Au départ, Sebastien Vettel (Red Bull), en pôle avait l’avantage, qu’il a conservé sur Lewis Hamilton (McLaren Mercedes), second et Jenson Button (McLaren Mercedes) qui a soufflé la troisième place à Fernando Alonso (Ferrari) au premier virage.

Mais au cinquième virage Michael Schumacher part en tête à queue et l’italien Liuzi (Force India) ne peut l’éviter, s’encastrant dans la Mercedes. Le Safety Car entre alors en piste, permettant à plusieurs pilotes, dont Nico Rosberg (Mercedes) et Vitali Petrov (Renault).

Le tournant de la course se produit au 15e tour, lorsque l’écurie Ferrari calque la course de Fernando Alonso sur celle de Mark Webber (Red Bull) rentré quelques tours auparavant, pour passer en pneus durs. Une erreur que va regretter l’écurie italienne, Alonso repartant devant Webber, mais derrière le russe Vitali Petrov sur sa Renault qui réussit une de ses meilleures performances. Le russe « bloquant » Alonso et Webber, ces deux voient le titre mondial s’échapper…

Alonso doit absolument finir devant Webber et 5e de la course si Vettel gagne pour être titré. Mais coincé derrière Petrov, Hamilton et Vettel, s’échappent devant, profitant de pneus tendres plus efficaces.

Webber et Alonso attendent les ravitaillements des pilotes devant eux pour remonter… Mais Petrov et Rosberg se sont déjà arrêtés et ne repasseront plus par les stands. Reste Robert Kubica sur sa Renault mais lui aussi est dans un bon jour et repart devant Alonso, se payant même le luxe de bloquer Hamilton pendant plusieurs tours…

Vettel remporte donc le grand-prix au terme des 55 tours du circuit et devient le plus jeune champion du monde de formule 1 de l’histoire à 23 ans et 135 jours.

podium-abu-dhabi-grand-prix-2010

Podium du Grand Prix d'Abu Dhabi 2010

Lewis Hamilton et Jenson Button (McLaren Mercedes) complètent le podium. Alonso termine septième et laisse échapper un titre qui lui tendaient les mains sur une erreur stratégique de son équipe.

Un dernier grand-prix qui aura tenu toutes ses promesses, avec un suspense jusqu’au dernier tour, grâce à la tombée de la nuit et à un circuit magnifique…

Le classement final du championnat du monde des pilotes :

  • 01- S. Vettel (RedBull Renault), 256pts
  • 02- F. Alonso (Ferrari), 252pts
  • 03- M. Webber (RedBull Renault), 242pts
  • 04- L. Hamilton (McLaren Mercedes), 240pts…

vettel-abu-dhabi-champion-monde-2010

Sebastien Vettel, champion du monde de Formule 1 2010

Rendez-vous le 13 mars 2011, pour la reprise du championnats du monde de Formule 1, à Bahrein, sur le circuit de Sakhir !

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *