Le Tourisme Accessible : un marché spécifique

tourisme-accessible-handicapAprès avoir découvert la clientèle handicapée, étudions la tendance de ce marché spécifique.

Un marché porteur

Les personnes en situation de handicap aspirent à des vacances et à des loisirs sur un mode identique à celui des valides.

Pour le secteur du tourisme, elles représentent un marché à part entière qui nécessite un accueil leur garantissant un maximum d’autonomie. Elles ont les mêmes habitudes de vie qu’un public dit « classique » quand le lieu de l’activité, l’événement est accessible : 33% d’entre elles choisissent l’hôtel, 31% la location, et 22% les hébergements privés (famille, amis).

Pour les professionnels du tourisme, rendre leurs sites accessibles pour conquérir ce marché est une opportunité à saisir car il est encore peu exploité, en progression avec notamment l’explosion du nombre de séniors.

En effet, en Europe, une personnes sur sept serait en situation de handicap tandis qu’en France 40% de la population déclarent être en situation de handicap soit 24 millions de personnes. Un marché qui représente 34,5 millions d’excursions et entre 19,2 et 57,6 millions de nuitées par an.

Le marché européen du Tourisme accessible équivaut par an à 122 millions d’excursions et 307 millions de nuitées (accompagnateurs compris).

Le marché européen du Tourisme accessible équivaut par an à 122 millions d’excursions et 307 millions de nuitées (accompagnateurs compris).

Le marché français du Tourisme accessible représente par an 34,5 millions d’excursions et entre 19,2 et 57,6 millions de nuitées (accompagnateurs compris).

Le marché français du Tourisme accessible représente par an 34,5 millions d’excursions et entre 19,2 et 57,6 millions de nuitées (accompagnateurs compris).

Les avantages de ce type de tourisme

Ce tourisme est utile pour développer la dessaisonalisation du marché touristique avec une clientèle plus sujette à voyager hors saison pour éviter les flux importants de visiteurs néfaste à son accessibilité.

On s’aperçoit des avantages économiques en oubliant les avantages sociaux et culturels. Ainsi  le droit des personnes handicapées à être considérées comme des acteurs et non plus comme des assistés demandait d’être reconnu, aujourd’hui grâce au tourisme, les personnes handicapées peuvent devenir des « clients » .

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *