Destination Dublin : Kilmainham Gaol, l’ancienne prison

Chaque lieu touristique à visiter à Dublin comprend une part de l’histoire irlandaise. C’est aussi le cas de « Kilmainham Gaol » l’ancienne prison de Dublin, situé à l’Est de la ville, dans le quartier de Kilmainham.

dublin-prison-kilmainham-gaol

Fermée en 1924, la prison de Kilmainham est aujourd’hui désaffectée et abrite un musée que tout le monde peut visiter et une visite guidée fait découvrir les entrailles de la prison qui a forgé l’histoire de l’Irlande.

RETOUR AU XIXE SIÈCLE…

Avant de visiter la prison de Kilmainham, il faut revenir à la toute fin du XVIIIe siècle, plus précisément en 1796, année de l’ouverture de la prison, qui était alors la plus moderne du pays. Une prison moderne mais les conditions de vie dans la prison étaient particulièrement dures, avec des cellules sans fenêtres, de rares sorties,  un froid glacial et une alimentation sommaire (du pain, du lait, de la soupe…).

La grande famine du milieu du XIXe siècle (1845-1848) a vue la surpopulation carcérale explosée, comptant cinq détenus par cellules (souvent emprisonnés pour vol de nourriture). C’est à cette époque que fut construite l’aile Est de la Prison de Kilmainham, dans un style victorien (voir l’image ci-dessus).

L’INSURRECTION DE PÂQUES EN 1916

dublin-prison-kilmainham-gaol-insurrection-paques

Les heures les plus sombres de la Prison de Kilmainham arrivent en 1916, lors de l’Insurrection de Pâques, qui a vu de nombreux hommes et femmes ayant pris part à l’insurrection, être enfermés à Kilmainham Gaol. Parmi les prisonniers, les leaders de la révolte, Patrick et William Pearse, Thomas J. Clarke, Joseph Plunkett, James Connolly, Michael Collins ou la Comtesse Markievicz. Entre le 3 et le 12 mai 1916, quatorze prisonniers furent exécutés, notamment les frères Pearse, Connolly et Plunkett.

Entre 1916 et 1924, de nombreuses personnalités politiques furent emprisonnées à Kilmainham Gaol, principalement pendant la Guerre d’Indépendance (1919-1921) et la Guerre Civile (1922-1924).

En 1924, suite à l’indépendance irlandaise, le nouveau gouvernement libre décide la fermeture de la prison de Kilmainham. Il faudra attendre les années 1960 pour que la prison, devienne un monument historique. Après plusieurs années de travaux, Kilmainham Gaol est devenue un musée, visité par des milliers de personnes tous les ans.

INFOS PRATIQUES SUR KILMAINHAM GAOL

dublin-prison-kilmainham-gaol-drapeau-irlandais

La Prison de Kilmainham est ouverte tous les jours, de 9h30 à 18h (entre avril et septembre) et du lundi au samedi de 9h30 à 17h30 (d’octobre à mars).

La visite guidée dure environ une heure à travers les couloirs sombres, les cellules obscures, l’aile victorienne (beaucoup plus lumineuse !) et la cour intérieure où étaient exécutés les prisonniers. La visite est entièrement en anglais.

Le prix d’entrée dans le Musée de Kilmainham Gaol est de 6.00 € par adulte . Kilmainham Gaol propose des tarifs réduits pour les enfants/étudiants (2.00 €), les retraités/groupes (4.00 €) et les familles(14.00 €).

Commenter cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *